Notre vignoble s’étend sur plus de 10 hectares, divisés en plus de 100 parcelles essentiellement situées à Mittelwihr. Certaines d’entre elles se trouvent sur les communes voisines de Bennwihr, Riquewihr, Beblenheim et Zellenberg. Un tel morcellement du vignoble constitue un véritable atout, à l’origine d’une grande diversité de terroirs.

Le Climat

Le climat est un facteur essentiel en viticulture dans la mesure où il conditionne la croissance de la vigne, la maturité des raisins et, par suite, la qualité du vin. Situé aux pieds du massif Vosgien, à l’abri des influences océaniques, notre vignoble jouit ainsi d’un micro-climat caractérisé par l’une des pluviométries les plus faibles de France (500-600 mm d’eau par an). Plantées sur les collines sous-vosgiennes, nos vignes bénéficient par ailleurs d’un ensoleillement optimal (1600-1800 h de soleil par an).

Les Terroirs

Le vignoble alsacien recèle une diversité géologique parmi les plus complexes de France dont la multitude des crus en est l’illustration la plus éclatante. Ainsi, nous valorisons la richesse de nos terroirs au travers chacun de nos vins, et plus particulièrement celle de nos trois Grands Crus : le Mandelberg, le Froehn et le Sporen.


Grand Cru Mandelberg

GCMand_HD_sRGB.jpg

Carte Mandelbergsol_mandelberg.jpg

Notre village de Mittelwihr est abrité des vents froids du Nord par le Mandelberg, une colline dont le flanc Sud, exposé Sud/Sud-Est, jouit d’un ensoleillement optimal tout au long de l’année. Les vignes y côtoient les amandiers qui ont donné leur nom au Mandelberg ou « colline des amandiers », dénomination retrouvée sur les bouteilles de vins d’Alsace dès 1925.

Terroir marno-calcaire composé d’épais dépôts d’argiles (marnes) et de galets calcaires, la puissance apportée par les marnes y est soutenue par une belle acidité, longue et complexe. D’une grande noblesse, les vins du Mandelberg, déjà produits sous l’ère Gallo-Romaine, évoluent vers un caractère citronné avec le temps et vieillissent admirablement en minéralisant, à l’image du Riesling et du Gewurztraminer que nous produisons.



Grand Cru Froehn

GCFroe_HD_sRGB.jpg

carte_froehn.jpg

sol_froehn.jpg

Petite cité viticole située à l’Est de Riquewihr, Zellenberg s’étend sur une butte de grès calcaire d’où elle domine un beau vignoble. Exposé Sud/Sud-Est, le Frœhn s’y épanouit sur des flancs de coteaux pentus, entre 270 et 300 mètres d’altitude. 

Terroir argilo-marneux constitué de marnes schisteuses gris foncé, le Frœhn présente en outre de fins lits calcaires blancs ainsi que des nodules carbonatés et ferrugineux. Les vins qui en sont issus, à l’instar de notre Muscat, se distinguent par leur fruité, leur ampleur et leur richesse, contribuant à leur excellente aptitude au vieillissement.




Grand Cru Sporen

GCSpor_HD_sRGB.jpg

carte_sporen.jpgsol_froehn.jpg

Situé au Sud de Riquewihr, le Sporen est un cirque naturel en pente douce orienté Sud-Est. Formé de terrains argilo-marneux, ses terres profondes, à l’abri de la sécheresse en année de faible pluviométrie, laissent les racines de la vigne explorer le sol à la recherche des oligo-éléments contribuant à la complexité de ses vins.

Commercialisés sous son nom depuis des siècles, les vins du Sporen sont caractérisés par leur finesse et leur richesse. Puissants et longs à s’épanouir, ce sont des remarquables vins de garde.






Les Cépages

Le Sylvaner

sylvaner.jpg

Histoire

Traditionnellement cultivé en Alsace, le Sylvaner serait originaire d’Autriche d’où il se serait répandu dans toute l’Europe Centrale, mais également en Russie, en Australie et en Californie. A noter que la Transylvanie, une région de Roumanie, est parfois considérée comme la patrie de ce cépage du fait même de son étymologie.

Dans les Vignes

Le Sylvaner se plaît particulièrement aux terrains légers, sablonneux et caillouteux. Dans certains terroirs, il produit des vins d’une très grande finesse. Bien que sensible aux gelées d’hiver et de printemps, le Sylvaner est un cépage qui assure une production régulière.



Le Muscat

muscat.jpg

Histoire

Distinct des Muscats doux du Midi par son caractère sec, deux variétés de Muscat sont cultivées dans notre région : le Muscat dit « à petits grains » ou Muscat d’Alsace et le Muscat ottonel, apparus en Alsace au début des XVIème et XIXème siècles, respectivement. 

Dans les vignes

Si le Muscat d’Alsace est bien adapté aux terroirs calcaires, le Muscat ottonel, quant à lui, s’épanouit préférentiellement sur des terroirs argilo-calcaires. Ce dernier est un cépage précoce doté d’une faible acidité et d’une très grande finesse d’arômes. Sa grande sensibilité aux aléas climatiques (coulure ou perte de la fleur lors de la floraison) explique toutefois sa rareté et sa production irrégulière. Ainsi, c’est l’assemblage harmonieux des deux variétés qui donne les vins aux arômes les plus fins et les plus persistants.


Le Pinot Blanc

pinotblanc.jpg

Histoire

Aussi appelé Klevner (à ne pas confondre avec le Klevener de Heiligenstein qui correspond au cépage Savagnin Rose), il s’agit de la variété blanche du Pinot Noir. C’est à la suite du Congrès de Chalons, en 1896, que ce cépage a été distingué du Chardonnay. A noter que le Pinot Blanc et le cépage Auxerrois sont fréquemment associés sous la même dénomination, Pinot Blanc ou Pinot, qui sert à l’élaboration de vins de base pour le Crémant d’Alsace.

Dans les vignes

Le Pinot Blanc est un cépage qui convient aux sols profonds, assez chauds, pierreux ou non. Sa vigueur et sa bonne résistance au froid notamment assure une production régulière.



Le Riesling

riesling.jpg

Histoire

Le Riesling est le cépage rhénan par excellence, chacun s’accordant en effet à reconnaître que la vallée du Rhin est son berceau. Implanté dans notre région dès la fin du XVème siècle, le Riesling alsacien est couramment cité le siècle suivant bien que sa culture ne se développe que dans la seconde moitié du XIXème siècle.

Dans les vignes

Le Riesling est, aux côtés du Sylvaner, le cépage le plus tardif des variétés alsaciennes. Il a besoin de nuits fraîches pour achever sa maturité et n’a pas son pareil pour faire parler le terroir. 




Le Pinot Gris

pinotgris.jpg

Histoire

Le Pinot Gris, originaire de Bourgogne, est réputé pour ses qualités et ses facultés à produire des vins très concentrés. Outre ses aspects ampélographiques et gustatifs, c’est l’histoire tourmentée de ses différentes dénominations qui aura retenu l’attention du monde vitivinicole : appelé Grauer Tokayer avant 1870, il fut ensuite nommé successivement Tokay Gris, Tokay d’Alsace, Tokay Pinot Gris et enfin, depuis le 1er avril 2007, Pinot Gris.

Dans les vignes

Le Pinot Gris est un cépage assez vigoureux mais peu productif. Il se montre bien adapté aux terroirs calcaires assez profonds, relativement secs et bien exposés. Peu sensible aux froids de l’hiver, il peut en revanche craindre les attaques de pourriture grise du fait de sa peau fine.


Le Gewurztraminer

gewurztraminer.jpeg

Histoire

Le Gewurztraminer, littéralement « Traminer épicé », constitue une sélection particulièrement aromatique d’un vieux cépage connu de tout temps en Alsace, le Traminer Rose. A noter que le Klevener de Heiligenstein, cépage cultivé sur une petite surface dans la région de Barr, représente une forme de ce Traminer, encore appelée savagnin rose.

Dans les vignes

Le Gewurztraminer est une variété précoce peu productive. C’est un cépage exigeant appréciant les terroirs les mieux exposés.




Le Pinot Noir

pinotnoir.jpg

Histoire

Le Pinot Noir, d’origine Bourguignonne, est le seul cépage rouge cultivé en Alsace. Traditionnellement destiné à l’élaboration de vins légers et fruités, le Pinot Noir est de plus en plus vinifié en rouge. Largement présent dans l’AOC Alsace, il est également utilisé pour l’élaboration des Crémants d’Alsace Blancs de noirs et des Crémants Rosés.

Dans les vignes

Le Pinot Noir est adapté aux zones tempérées et s’exprime à merveille sur des terroirs argilo-calcaires. Si l’on cherche à élaborer des vins puissants, il exige des rendements faibles, un état sanitaire parfait, une bonne maturité et une vinification soigneuse pour exprimer son fruit et son élégance. Les vins sont séduisants et très appréciés dans leur jeunesse mais certains possèdent un potentiel d’évolution surprenant.